L’espoir d’un renouveau – Parc Izadia – Anglet (64)

© Photoclub d'Anglet

© Photoclub d’Anglet

Nous dépendons de la terre, de ses ressources et de ce qu’elle nous donne.

Nous sommes à une époque charnière ; nous avons cru que nous pouvions tout faire, que nous étions les plus forts, mais maintenant que la nature réagit à nos actions trop agressives, nous nous posons beaucoup de questions : que faut-il faire ?

Il y a beaucoup de solutions positives qui nous montrent le ou les chemins à suivre.

Le parc Izadia montre que quelque chose de détérioré peut revenir rapidement à la vie. En effet, d’une friche, le parc Izadia est redevenu en sept ans un lieu étudié par les spécialistes pour les espèces rares qui y sont. À nous de jouer…

Ces sculptures jouent avec la nature, avec la terre (strates), avec la lumière, avec le vent, avec l’eau.

Elles expriment les rapports d’interdépendance qui existent entre nous et les éléments. Tout est en lien, en interactions. Par exemple, le rouge symbolise la force, l’urgence, la vitalité, la vie. Le blanc symbolise l’espoir, la légèreté, la pureté, le rêve. Mais ces couleurs ont été choisies par rapport au vert, c’est en fait une trilogie indissociable dont il faut parler : vert, blanc, rouge.

Le parcours a été conçu pour ménager des effets de surprise pour le promeneur : une trentaine d’œuvres jalonneront le parc en dix stations. Ce cheminement peut se percevoir à différents niveaux : physique, émotionnel, intellectuel…

Découvrez une visite du parc filmée par TVPI (www.tvpi.fr)